Retour à l'accueil 04/12/2021

Réglementation sur les produits désinfectants : contrainte ou opportunité pour les piscines ?

Qu’est-ce qu’un produit biocide ?

« Substances ou préparations destinées à détruire, repousser ou rendre inoffensifs les organismes nuisibles (champignons, algues, bactéries, virus, insectes…), à en prévenir l’action ou à les combattre par une action chimique ou biologique ». Définition ANSES

 

Qu’est-ce que la réglementation Biocide ?

La réglementation Biocide est un règlement européen qui a pour principal objectif d’améliorer la libre circulation des produits biocides tout en garantissant un niveau élevé de protection de la santé humaine, animale et de l’environnement. Elle marque la volonté de l'Union européenne de légiférer sur la qualité et l’efficacité de ces biocides ainsi que d’éviter une utilisation incontrôlée de produits préjudiciables pour la santé et l’environnement. Elle s’applique aux désinfectants (tels que le chlore, le brome…), aux produits de protection, de lutte contre les nuisibles ainsi qu’aux procédés de génération in situ de produits biocides, comme l’électrolyse.

C’est le règlement 528/2012 du Parlement Européen et du Conseil qui définit les règles d’approbation des substances biocides actives, de leur mise à disposition et de leur utilisation. En Europe, l’évaluation de l’efficacité et des risques de chaque substance chimique est réalisée par l’ECHA (European Chemicals Agency), une agence de l’Union européenne. Lorsque celle-ci a approuvé les composants du produit, son fabricant dispose d’un délai de 2 ans pour le faire valider et obtenir une autorisation de mise sur le marché dans un ou plusieurs pays européens.

En France, ces autorisations de mise sur le marché (AMM), sont délivrées par l’ANSES (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail). La liste des substances autorisées en Europe est disponible sur le site de l’ECHA ainsi que sur les sites de chaque agence nationale.

900

 

Les produits biocides en piscine

Sont concernés par la réglementation l’ensemble des produits de désinfection des piscines (chlore, brome, oxygène actif…) ainsi que les anti-algues et les produits d’hivernage.

La réglementation Biocide a été renforcée par la loi Egalim du 30 octobre 2018 qui interdit la publicité sur ces produits auprès du grand public, l’interdiction de leur vente en libre-service et l’interdiction de certaines pratiques commerciales (remises, rabais et ristournes). L’objectif de ce renforcement est de diminuer l’exposition des hommes et de l’environnement à ces substances biocides, de préserver leur efficacité, d’éviter le développement de résistances en limitant les usages inutiles et de mieux sensibiliser les consommateurs et les professionnels.

 

biocide illustration

 

La juste dose au bon moment pour le bon besoin

Cette réglementation rend nécessaire un fonctionnement plus vertueux des piscines dans le but de réduire la consommation de produits biocides ainsi que les rejets d’eaux traitées. Cela passe par l’analyse régulière des principaux paramètres de l’eau (température, TAC, TH, pH, taux de désinfectant…) afin de prévenir l’apparition de problèmes (calcaire, algues, paroi glissante, température excessive, …) et d’identifier le besoin en traitement nécessaire (lavage du média filtrant, ajout de désinfectant, rectification du pH…).

Il existe aujourd’hui des solutions qui facilitent et simplifient ce travail : filtre à éléments de grande capacité, pompe à vitesse variable, électrolyseurs de sel, robot électrique, pompe à chaleur réversible (en particulier de nos jours avec la multiplication des épisodes de canicule) et surtout automatisation.

Grâce à l’automatisation des tâches d’analyse et de correction, plus d’oublis, plus de contraintes… l’automatisation prévient les problèmes 24h/24 et les corrige en déclenchant la bonne action au bon moment avec le bon dosage, rendant plus vertueux le fonctionnement des piscines.

 

>>> Découvrir les solutions d’automatisation Pentair